dimanche 20 mars

Ambassade

C'est marrant ce truc avec les ambassades... Je me rends compte que c'est un truc auquel je fais assez gaffe finalement. La connexion avec mon pays toussa toussa. Quand j'étais en Bolivie j'ai à la fois craché à mort sur le consul de Cocha qui était un empoté de première, mais je me souviens que l'ambassade à La Paz, et particulièrement l'ambassadeur, avaient carrément géré le steak quand le grand-père de Cathy était mort subitement sur place. En Afrique je me souviens plus très bien, juste que papa était îlotier (les gars qui sont responsables d'un quartier et qui font relais de l'ambassade pour informer en cas d'embrouille), et que le jour où Yaoundé s'est enflammée contre les blancs pendant le mondial 98 (une sombre histoire d'erreur d'arbitrage qui nous a valu un certain nombre de pierres qui ont détruit les vitres de la voiture, situation qui a généré pour chacun un certain traumatisme passager, je dois bien le dire), il avait déjà les infos avant qu'on revienne à la maison. Ici j'ai pas trop de contacts avec l'ambassade. Aucun en fait, mais je vais très souvent à l'Institut français qui est grave cool.

Non, je vous entretiens de ce sujet parce que comme beaucoup j'imagine, j'ai les yeux rivés sur mon écran depuis des jours suivant à la fois la Libye et le Japon, et cet aprem je suis tombée là dessus*. Et cette colère contre la France quand on est dans la merde à l'étranger, je l'ai tellement ressentie en Bolivie contre mon consul que je comprends trop. Les informations toujours à la ramasse ou en retard, les conseils niveau sécurité qui ressemblent à ceux que les russes donnaient à leurs ressortissants au moment des émeutes dans les banlieues (on était en guerre civile pour les médias russes...). Bref, si on les écoutait on partirait nulle part.

Bon je tempère mon jugement... Je viens de regarder la page Roumanie, par curiosité, et bon, même s'ils dramatisent toujours un peu les pickpocket toussa (le métro et le RER à Paris c'est sympa dans le genre aussi),   ils  sont surtout dans le juste : les trucs les plus importants à savoir (c'est à dire que l'on ne sait pas quand on débarque en Roumanie depuis la France) c'est : si on te chope avec de la drogue, même douce, tu prends un gros tarif (parfois de la prison ferme et longtemps), et d'autre part, attention aux ours qui défoncent les randonneurs. Je déconne pas, y a vachement d'ours en Roumanie, et si on va se balader dans les montagnes sans le savoir ça peut  ne pas être cool du tout. Certains de nos potes nous ont donné des conseils élémentaires du type mettre la nourriture très loin de la tente. Bref. Voilà. A la base je voulais parler de cet article de ce pauvre gars vénère contre l'ambassade au Japon. Comme quoi les services diplomatiques français ça dépend vraiment des pays et des situations. Vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale. A tchao bon dimanche !

*Pour être complètement objective, j'ai été voir la page de l'ambassade de France à Tokyo qui précise que l'ambassade reste ouverte. Donc ? Mais je ne doute pas du ressenti de ce monsieur, ni de la ligne téléphonique qui répond pas tatatata... J'imagine parfaitement.

Posté par Marihuana à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ambassade

Nouveau commentaire